Dienstag, 18.10.2022 - 17h-19h, FES Paris

Mettre en œuvre la transition écologique et sociale : quelles garanties démocratiques ?

Une comparaison franco-allemande

Barbara Pompili, députée, ancienne ministre de la Transition écologique

Martin Hennicke, ancien responsable ministériel du Land de Rhénanie-du-Nord- Westphalie et membre du groupe de travail de la FES sur les politiques économiques structurelles et durables

Frederik Moch, directeur du département « politique globale, industrie et service », DGB

Romain Descottes, conseiller confédéral en charge des questions liées aux nouvelles formes de travail et aux relations entre syndicalisme et écologie, secteur international, CGT

Records de températures, catastrophes naturelles à répétition, déplacements forcés de population, voici des preuves tangibles que le dérèglement climatique, loin de se résumer à des chiffres et à des projections, est déjà une réalité : celle d’une planète en surchauffe. Si les appels à une action politique plus ambitieuse sont de plus en plus nombreux, les manifestations des gilets jaunes ont rappelé l’importance d’impliquer tous les citoyens dans l’élaboration des politiques publiques. La mise en place d’instruments tels que la Convention citoyenne pour le Climat en France, ou les conseils de transformation en Allemagne, témoignent d’une volonté d’associer davantage les citoyens à la mise en œuvre de la transition écologique, malgré d’importantes critiques sur la prise en compte réelle des propositions apportées. Ainsi, face à l’ampleur du défi que représente la lutte contre le dérèglement climatique, comment mettre en œuvre une transition écologique et sociale démocratique acceptable par tous les citoyens et comment organiser cette concertation à différentes échelles ?

 

17h                        Mots d’accueil

Thomas Manz, directeur du bureau de Paris de la FES

Léna Spinazzé, directrice générale adjointe de l’IDDRI

 

17h10                   Expériences et objectifs des autorités publiques

Martin Hennicke, ancien responsable ministériel du Land de Rhénanie-du-Nord- Westphalie et membre du groupe de travail de la FES sur les politiques économiques structurelles et durables

Barbara Pompili, députée, ancienne ministre de la Transition écologique

 

17h40                   Réflexion sur les modèles de négociation entre les parties prenantes

Frederik Moch, directeur du département « politique globale, industrie et service », DGB

Romain Descottes, conseiller confédéral en charge des questions liées aux nouvelles formes de travail et aux relations entre syndicalisme et écologie, secteur international, CGT

 

18h10                   Débat avec les participant.e.s

 

19h00                   Fin du débat

                              

Traduction simultanée français-allemand

Friedrich-Ebert-Stiftung 
Büro Paris

41 bis, bd. de la Tour-Maubourg
75007 Paris
France

+33 (0)1 45 55 09 96
+33 (0)1 45 55 85 62

fes(at)fesparis.org

nach oben